Dans la rubrique "les courses cétogènes", il est généralement admis que les aliments riches en glucides sont à exclure. On peut nuancer cette affirmation. Certains aliments riches en glucides mais jouant dans la catégorie "poids plume" pourront trouver leur place dans un menu cétogène. Par exemple, quelques grammes de chips pourront ête grignotés au cours d'un pique-nique céto. De même, une craquotte pourra être dévorée au petit déjeuner avec une grosse couche de beurre. Pour ma part, j'utilise régulièrement des sortes de craquottes au riz, au quinoa ou au sésame (rayon diététique ou magasin bio) ou des galettes de grains de riz ou de maïs soufflés. Elles contiennent, certes, entre 75 et 80 g de glucides pour 100 g mais comme elles ne pèsent que 5 g, ça équivaut à 4 G. Avec 20 g de beurre (16 L), le compte est bon.